Comment se pratique l’ésotérisme de nos jours ?

Le mot ésotérisme désigne l’ensemble des pratiques relevant des sciences occultent ou para-sciences. L’ésotérisme met en jeu les signes naturels qui sont analysés et interprétés d’une façon un peu plus mystique. Il peut s’agir de la lecture des pierres, des cartes, des cycles lunaires ou des thèmes astraux. Cette forme d’analyse de l’être et de la nature qui date de l’antiquité se popularise de plus en plus de nos jours. Comment se pratique l’ésotérisme à notre époque ?

La pratique de l’ésotérisme de nos jours.

Aujourd’hui, la pratique de l’ésotérisme a connu une totale modernisation. Mais il garde toujours ses mêmes sources de départ, dont l’esprit, les mystères et surtout la Nature. Le domaine est beaucoup plus ouvert par rapport à ce qu’il en était par le passé. Les connaissances qui vont avec sont désormais facilement accessibles. D’ailleurs, elles sont disponibles dans les livres, sur Tarot Ana une plateforme en ligne et chez les anciens praticiens. Toute personne qui le souhaite peut les posséder et faire de l’érotisme le centre de sa vie. Le premier pas vers sa pratique quotidienne est donc l’ouverture de soi aux vérités qui en découlent.

Les différentes disciplines de l’ésotérisme

Nombreuses sont les disciplines que renferme l’ésotérisme. Une bonne partie d’entre elles concerne l’interprétation des différents signes de la Nature. En voici quelques-unes des plus connues.

L’astrologie

L’astrologie concerne le déchiffrement des thèmes et signes astraux. Elle tient compte des configurations présentes dans le ciel pour expliquer certaines réalités humaines, dont la destinée. L’astrologie repose sur le soleil et la lune et peut se pratiquer avec le yoga. Il existe cependant différentes formes d’astrologie. Mais elles sont toutes basées sur un même schéma d’analyse de symboles célestes.

Le pouvoir des pierres

La lithothérapie est une discipline ésotérique qui se base sur des pierres et des cristaux. Dans l’antiquité, cette discipline était utilisée à fond dans la médecine. Elle continue de servir de nos jours de la même manière dans certaines civilisations. Les énergies contenues dans les pierres aident à recouvrir le bien-être mental et physique. La lithothérapie est aussi très pratiquée par les amoureux de yoga. C’est une pratique purement spirituelle qui stipule que les pierres produisent une vibration qui débloque et aligne les chakras.

La lecture des cartes

Encore appelée la cartomancie, la lecture des cartes est une discipline très populaire de l’ésotérisme. Elle est d’ailleurs la plus modernisée de toutes. Autre fois, il fallait forcément consulter un voyant pour pratiquer cette discipline. Mais ce n’est plus la seule option aujourd’hui.

Beaucoup d’autres innovations caractérisent la cartomancie de notre époque. Vous avez les oracles du féminin sacré qui sont plutôt très consultés et bien d’autres apports. La cartomancie vous aide à vous reconnecter à votre être intérieur et à mieux comprendre vos intuitions.

La chiromancie

La chiromancie remonte au XIIe siècle et est perçue comme un pseudo science. Elle se base sur l’analyse et l’interprétation des signes présents dans la paume de la main. La chiromancie considère la main droite comme le futur et la main gauche comme le passé. Ainsi, basée sur les signes qui y sont présents, la chiromancie peut amener une personne à comprendre son destin, sa vie ou ses coups de chance.

3 conseils pour débuter en tricot ou crochet

Chaussettes, écharpes amigurumi, pull fantaisie, sac crocheté en raphia…. Vous avez surfé sur internet et vous êtes tombée en admiration devant plusieurs créations au crochet ou en tricot. Vous désirez créer vous-même vos plus beaux projets de vêtements et d’accessoires. Mais avant tout, il est important de savoir que le crochet et le tricot, bien qu’elles soient deux techniques d’art du fil, ont chacune leurs particularités. Par exemple, le tricot requiert l’usage de 2 aiguilles à tricoter (en principe) alors que pour crocheter, vous n’avez besoin que d’un seul crochet. On vous donne ici quelques conseils pour réussir l’activité qui vous plait.

Choisir la bonne aiguille


La principale différence entre tricot et crochet se trouve dans le choix des aiguilles. Les aiguilles à tricot et à crochet sont non seulement différentes, mais elles ne s’utilisent pas aussi de la même manière. Pour le tricot, elles sont lisses et fonctionnent toujours par deux. En tant que débutant, on vous conseille de choisir les modèles qui ne se sont ni trop gros ni trop fins.

Ils doivent avoir une grosseur moyenne notamment des n° 5 ou n° 6. Ces numéros renvoient au diamètre des aiguilles qui va donner sa taille à la maille. En effet, si les aiguilles sont trop grosses, il vous sera vraiment difficile de les manipuler. En plus, il vous faudra fournir des efforts musculaires inutiles, ce qui peut être un handicap pour l’apprentissage.

Il en est de même pour les aiguilles assez fines qui vous seront très difficiles à saisir malgré leur légèreté. Vérifiez également que les aiguilles choisies sont agréables au toucher avant de commencer. Pour le crochet, par contre, vous n’aurez besoin que d’une seule aiguille. La particularité de cette aiguille est qu’elle est crochetée à son extrémité raison pour laquelle on l’appelle également crochet.

Le principe demeure le même qu’avec le tricot. Privilégiez un crochet ni trop gros ni trop petit. Généralement, il est recommandé aux débutants de se servir d’un crochet n° 4 ou 5. Par ailleurs, notez que le crochet est disponible en de nombreuses matières (bois, aluminium, acier, bambou, plastique…). Le modèle à choisir varie en fonction du type de créations.

Choisir le bon fil

Pour le tricot, il est important de choisir un fil qui convient à votre réalisation. Cela peut ne pas être aisé, car il existe une myriade de types de fil à tricots, qu’ils soient synthétiques, animaux ou végétaux. Optez pour un fil classique clair, de couleur unie et d’une grosseur moyenne pour aller avec votre première paire d’aiguilles à tricot. Les pelotes fantaisies sont également idéales.

Cependant, si vous désirez faire le crochet, vous devez être bien plus rigoureuse dans votre choix. En réalité, le fil revêt une importance capitale lorsqu’on fait du crochet. L’utilisation de certains modèles est à éviter. Les fils pailletés ou torsadés sont à bannir si vous êtes débutant. Leur manipulation peut s’avérer difficile et ils peuvent se dédoubler au cours de l’activité.

Par ailleurs, la laine convient parfaitement pour le crochet. Si vous avez toujours du mal à choisir le fil idéal pour réaliser de votre projet de tricot ou de crochet, vous pouvez bénéficier de plus de conseils sur creavea.

Connaitre les techniques de base


Maintenant que vous avez l’outil ainsi que le fil qui lui correspond, vous pouvez commencer votre activité. Pour ce faire, il vous faudra maitriser les techniques de base. Lorsqu’on débute au tricot, la meilleure solution est de commencer par un point de tricot facile. Les plus simples sont le point mousse, le point jersey et les côtes.

Les points de base du crochet sont entre autres :

  • la chaînette :
  • la maille coulée (abréviation « mc ») ;
  • la maille serrée (abréviation « ms ») ;
  • la demi-bride (db) et la bride (br).

Comment choisir sa gigoteuse

Une gigoteuse, quelle soit en laine, tricotée à la main, ou en tissu est importante pour votre bébé.

La gigoteuse est révolutionnaire dans le monde de la puériculture. Que ce soit pour un nouveau né ou pour un bébé de 48 mois, qui permet à l’enfant d’être en sécurité et d’être au chaud bien confortablement. On la connait aussi sous le nom de turbulette ou même douillette. Elle peut être porté par l’enfant pour dormir, mais aussi à tout moment : à l’extérieur, à la crèche.

Il y a différents modèles de gigoteuse. Le modèle simple, le plus souvent utiliser pour dormir, qui englobe juste le bébé, idéalement utiliser pour dormir. Il existe des modèles avec des capuches, des moufles qui permet de sortir et de bien garder le bébé au chaud.

Qu’est ce que l’indicateur TOG ?

Quand on regarde les boutiques qui vendent des gigoteuses, on trouve souvent un indice appeler TOG gigoteuse. Il s’agit d’un indicateur sur l’épaisseur de la gigoteuse et par conséquence, la chaleur qu’elle va générer pour le bébé.

Les indices de chaleur TOG

Plus l’indice est petit, plus la gigoteuse est fine et produira peut de chaleur et à l’inverse, un indice élevé sera significatif d’une production plus importante de chaleur.

0,5 TOG : La gigoteuse est fines, à utiliser en été ou pour des températures de plus de 24°

1,0 TOG : La gigoteuse est fine avec un peu de rembourrage. A utiliser pour des températures entre 19 et 24 degrés.

2,0 à 2,5 TOG : Gigoteuses rembourrées à utiliser lorsque la température est située entre 17 et 21 degrés.

3,5 TOG : La gigoteuses de l’hiver ! Elles sont très rembourrées et garde la chaleur longtemps. Elles sont idéales pour faire dormir votre enfant dans des pièces très fraiche (moins de 18 degrés) ou si vous aller à la montagne ou dans un pays froid.

Tricoter depuis le confort de chez soi : quels sont les accessoires dont tout débutant doit disposer ?

Le tricotage était autrefois l’apanage de certaines familles. Les ascendants se sont évertués à transmettre à leurs descendants ce savoir-faire dont la dextérité des doigts était la première habileté à acquérir. Cependant, cette activité, autrefois considérée comme un art populaire, s’est intégrée au cours de ces dernières années dans les créations artistiques contemporaines.

Le tricotage figure parmi les activités les plus créatives et les plus relaxantes. Outre le fait qu’il vous permet d’évacuer le stress, il permet de passer également des heures agréables à la maison tout en créant de vos propres mains des objets utiles et esthétiques pour vous ou pour vos proches.

Nous vous présentons dans cet article la liste des accessoires dont vous devez obligatoirement disposer pour commencer vos propres créations.

L’aiguille à laine

L’aiguille à laine n’est rien d’autre qu’une grosse aiguille à coudre disposant d’un trou assez large pouvant faciliter le passage de la laine. Elle est régulièrement utilisée dans certains ouvrages notamment pour la réalisation des coutures.

En réalité, quand il s’agit d’un tricot par exemple, il arrive parfois qu’on soit tellement obsédé par notre apprentissage qu’on oublie même d’investir dans une aiguille à laine.

Pourtant, elle demeure l’outil indispensable pour bien finir l’ouvrage surtout quand on priorise le snood. C’est l’aiguille à laine qui permet dans ce cas de réaliser cette extraordinaire couture presque invisible.

Il est également indispensable que vous choisissiez des pelotes de laine qui conviennent le mieux à vos projets de création. Ainsi, le catalogue de laine à tricoter Phildar vous propose des fils et laines adaptés à tous vos projets de tricot.

Les anneaux marqueurs

Connus également sous le nom d’anneaux de mailles, les anneaux marqueurs s’invitent dans le tricot comme un outil indispensable. Tout comme les marque-pages dans un livre, les anneaux marqueurs sont aussi des marqueurs dans le métier de tricotage. Ce sont des objets qui servent de repère au cours de l’exécution d’une tâche.

Utiliser un anneau marqueur au fur et à mesure dans l’ouvrage vous permet de mieux appréhender les variations (augmentations ou diminutions) et les modifications des couleurs. Il vous permet également de savoir si vous êtes arrivés au point où il faut commencer une torsade. 

Les anneaux marqueurs sont sans doute très utiles surtout lors des gros ouvrages où l’on peut disposer des centaines de mailles.

Le compteur de rang

Autrefois inexistant dans l’ouvrage du tricot, le compteur de rang manuel apparaît pour soulager les travailleurs de ce domaine. Cet outil permet de connaître le nombre de rangs effectué. On peut aisément s’en rendre compte en appuyant sur le bouton-poussoir du compteur à chaque fin ou début de rang.

Par ailleurs, on peut s’en servir pour déterminer le nombre de points et les motifs. Toutefois, veillez à ce que le modèle choisi dispose d’un mécanisme de verrouillage bien conçu.

Un outil pour ranger les aiguilles

Les aiguilles sont parfois fragiles, par exemple celles en bambou. Elle peuvent facilement se rompre ou même se tordre. Pour ce fait, il faut prévoir un panier à laine disponible à cet effet ou un pot pour leur rangement. Ce panier est non seulement attrayant, mais très pratique. Vous ferez le constat une fois que vous commencerez à y entasser des pelotes.

Des tutoriels vidéo ou un livre explicatif

Plusieurs méthodes vous permettent d’apprendre ou de vous perfectionner dans le métier de tricoteuse. Si vous prévoyez sz le faire seul, la meilleure solution est de se munir d’un livre explicatif pouvant vous servir de guide et rattraper si possible vos erreurs. Les tutos vidéos YouTube pourront également vous aider à approfondir vos connaissances à travers de bonnes astuces.

Un Noël tricoté

Ces derniers jours, il fait de plus en plus froid, pas de doute, l’hiver arrive à grands pas ! Mais avec ça, quoi de mieux que de tricoter près de la cheminée !

Et justement, Noël approche et c’est donc l’occasion de préparer ses cadeaux. Pourquoi ne pas, cette année, offrir des cadeaux faits par vos petites mains ?

Pour vous aider, on vous propose quelques petites idées.

Pour un bébé, on peut lui tricoter un petit doudou ou encore un petit pull ou gilet avec, par exemple, un jacquard de noël. On peut également offrir des petites couvertures, gigoteuse ou même retrouvez les nid d’ange sur ce site. On peut même tricoter une couverture, avec des restes de laines bien agencés, le rendu peut être très joli tout en étant zéro déchet !

Pour un enfant, on peut tricoter des petits vêtements pour ses peluches ou poupées. Si l’enfant est créatif, cela peut être une bonne idée de lui offrir son premier kit pour apprendre à tricoter.

Pour un adolescent ou un adulte, il y a l’embarras du choix dans les modèles de pull, gilet, etc. Mais si le temps vous manque, préférez opter pour des plus petits articles comme des bonnets, écharpes, snood. Personnellement, j’adore tricoter des chaussettes et j’adore en offrir ! Vous pouvez d’ailleurs retrouver mes créations sur mon site.

Et bien évidemment, si dans votre entourage, vous connaissez quelqu’un qui aime le tricot, n’hésitez pas à lui offrir de la belle laine. Cette personne en sera plus que ravie !

Au-delà des cadeaux, vous pouvez aussi réaliser vos décorations pour les fêtes. L’année dernière je me suis justement amusée à créer des petits lutins de Noël dans lesquels j’ai mis un petit fil de fer pour que les bras tiennent. Ils sont très mignons, très décoratifs et faits entièrement avec des restes de laine. En effet, je garde mes petits bouts de fils dans un pot et ça me sert de rembourrage le jour où je décide de faire ce genre de petites créations. On peut d’ailleurs également les offrir.

Bien sûr, si vous préférez le crochet, vous pouvez fabriquer des petits amigurumis. Ils peuvent être sur le thème de Noël comme des rennes, des pingouins, etc. Mais ils peuvent également être sur la passion de la personne à qui vous l’offrez. Votre petite nièce qui adore l’équitation sera en amour devant un petit amigurumi cheval.

Si vous avez le cœur sur la main, sachez que vous pouvez également faire une couverture, type Memory Blanket, avec vos restes de laine et l’offrir à des personnes qui sont dans le besoin. Elles vous en remercieront et, en plus, ça fait du bien de faire une bonne action.

En résumé, les cadeaux tricotés par vos soins sont touchants parce qu’ils ont été faits pour quelqu’un. Ils sont uniques et tiennent chaud. C’est idéal !

Bien évidemment cette liste ne donne que quelques idées mais elle peut vous aiguiller dans vos projets. D’ailleurs, ce serait super que vous partagiez vos tricots de Noël sur le site. C’est ensemble que nous faisons grandir notre inspiration !

Et vous, qu’allez-vous offrir à vos proches ?

Bonne année 2020 !

bonne année 2020

On vous souhaite à tous, une très bonne année 2020, du bonheur, de la santé, des voyages, du tricot, du crochet et tout ce qui vous fait envie !

Du côté du site, notre application mobile sera disponible au mois de janvier, elle est actuellement en cours de test ! Elle vous permettra de partager plus rapidement et plus facilement vos en-cours 😉

Profitez de vos pelotes 😉

Débuter au tricot

Apprendre le tricot alors qu’on n’a jamais pris d’aiguilles dans les mains n’est pas toujours une chose facile.

Pour ma part, j’ai eu la chance d’apprendre à tricoter quand j’étais petite. Je devais avoir tout juste 5 ans et je voyais ma mère tricoter. Curieuse, je lui ai demandé de m’apprendre. Les débuts n’ont pas été faciles mais j’étais très motivée alors j’ai persévérer et quand je devais avoir 8 ou 9 ans, j’ai fini mon premier vrai projet : un gilet pour ma poupée. Même si j’avais beaucoup été encadrée par ma mère, j’étais toute fière de moi.

tricoter un châles

Mais tout le monde n’a pas la chance d’avoir quelqu’un qui peut lui apprendre le tricot dans son entourage. Comment faire dans ce cas-là ?

Aujourd’hui, avec internet on ne manque pas de conseils et tutoriels. Vous pouvez aussi participer à des tricothés et échanger avec des passionnés. Il y a des milliers de tutoriels photos ou vidéos qui peuvent nous apprendre à monter les mailles, les rabattre, tricoter la maille endroit et la maille envers. Et déjà, rien qu’avec ces bases-là, on peut commencer à réaliser ses premiers projets. Je vous conseille absolument d’éviter l’écharpe basique : c’est-à-dire monter quelques mailles et continuer tout droit en point mousse pour faire une écharpe. Le risque est que vous découragiez. En effet, faire des rangs et des rangs de point mousse sans objectif précis risque de vous ennuyer et vous n’aurez qu’une envie : abandonner votre projet et pire encore, abandonner le tricot.

Pour se lancer dans vos premiers projets, il est important que vous réalisiez quelque chose qui vous fait réellement envie. Pour cela il existe plein de kits tricots contenant tout ce qu’il faut pour réaliser votre projet de A à Z. Cela peut être une très bonne option pour ceux qui ont envie de découvrir le tricot sans acheter toutes les tailles d’aiguilles et le nécessaire qu’a une tricoteuse dans sa trousse.

Une fois votre premier projet terminé, vous ressentirez à quel point c’est gratifiant de regarder son tricot et de se dire « c’est moi qui l’ai fait ! » Et là, vous réfléchirez à votre prochain projet pour peu à peu voir votre liste d’envies s’agrandir encore et encore.

Tricoter apporte beaucoup de chose. Cela permet de déstresser après une journée compliquée. Ca occupe les mains devant la télé (évitant les grignotages pas très recommandés ^^). Et en plus, à la fin on a un très beau projet pour nous ou pour offrir.

Alors si vous craignez de ne pas y arriver, n’hésitez plus car vous ne serez pas seuls dans votre apprentissage du tricot. Et si vous avez besoin de conseils ou d’aide, venez poser vos questions sur le forum 😉

Soldes Pingouin : -60%

Solde pingouin

Pour les soldes, Pingouin vous proposes des remises jusqu’à -60% !

pub
Pingouin est une marque créée en 1927 et propose plus de 250 fils & laines, des modèles tricot gratuits et des petits prix toute l’année (à partir de 1,45 € !)

La boutique Pingouin est le site idéal pour débuter au tricot et faire ses premiers pas dans le monde du DIY.

Bonne année 2019

bonne année 2019 avec Pelotes et compagnie

On vous souhaite à tous, une très bonne année 2019, du bonheur, de la santé, des voyages, du tricot, du crochet et tout ce qui vous fait envie !

Laine Alpaga&CieOn vous rappelle aussi que la boutique de laine Alpaga&Cie va offrir des pelotes de laine d’alpaga de superbe qualité à 2 personnes qui seront tirées au sort dès que l’on aura 100 personnes à avoir partager des projets tricot ou crochet. Alors parlez-en vite à vos ami(e)s ! Et si vous voulez plus d’information sur ce concours, c’est ici : concours Alpaga&Cie.

Du côté du site, on a plein d’idées pour faire évoluer le site en 2019. Il y a au moins 30 petites évolutions sympa qui sont dans notre todolist dont une grosse évolution : une partie patron, pour que vous puissiez partager vos propres modèles !

Profitez de vos pelotes 😉

Hobbii : La boutique en ligne

Colis de laine HobbiiJ’ai reçu ce mois-ci un joli colis dans ma boîte aux lettres. Aussitôt le colis aperçu j’ai compris qu’il s’agissait de la laine de chez hobbii.

Hobbii est un site danois qui existe depuis 2015. La marque vend sa propre laine et depuis octobre 2018, leur boutique s’est ouverte à la France.

Une fois l’emballage retiré, je découvre une jolie boîte en carton de la taille d’une boîte à chaussures dans laquelle je trouve 6 pelotes de laines de qualités différentes ainsi qu’une petite carte de la part de la marque et des bonbons.

Laine Hobbii

J’ai eu deux pelotes de qualité « Soft Alapaca » 100% alpaga, fait au Pérou : une jaune moutarde et une bleue canard. J’ai déjà tricoté la jaune et je m’en suis fait une paire de mitaines qui me plaisent beaucoup. Je trouve que la laine est douce et elle a été très agréable à tricoter. Contrairement à certaines autres laines d’alpaga que j’ai pu tricotées, celle-ci ne peluche pas trop ce qui est très bien ! Je vais sûrement tricoter une autre paire de mitaines avec la laine bleue canard.

J’ai eu aussi deux pelotes de qualité « Nature » 100% laine, fait en Asie : une bleue et une lavande. La laine est un peu moins douce que les pelotes d’alpaga mais elle a l’air chouette à tricoter. Je pense faire un petit gilet pour bébé avec la laine bleue.

Pour finir, j’ai eu deux pelotes de qualité « Kid Silk » 70% mohair et 30% soie, fait en Italie : une grise et une rouge bordeaux. Cette qualité est très douce et les couleurs sont très jolies. Je pense utiliser la « Kid Silk » grise avec la « Nature » lavande pour m’en faire un bonnet qui sera sûrement très doux !

Je trouve la marque Hobbii très prometteuse. Je vous recommande vivement de faire un tour sur leur boutique afin de vous en faire votre propre avis.

Article rédigé par Zafina

Hobbii